Conakry: un jeune tué par balles à Hamdallaye

64

C’est sur la route Bambeto-Prince que le jeune a été tué. Les témoins qui disent avoir vu la scène du meurtre pointent le doigt accusateur aux forces de l’ordre qui patrouillent les lieux. Sur ce même tronçon un autre jeune a été gravement atteint de balles au bras droit et au ventre.

Mamadou Samba Diallo est l’un des témoins de ce meurtre. Interrogé par afrinews.org, il a révélé : << Le jeune est un conducteur de taxi moto. Les policiers l’ont poursuivi par leur pic-up puis l’un d’entre eux a tiré exprès sur lui. Il est tombé et mort sur place. Il ne manifestait pas. Il faisait son travail de conducteur de taxi moto.>>

Sur cette partie de la route le prince, la journée a été fatidique. Autre fait déplorable qui a suivi le meurtre est la fusillade d’un adolescent. Aussitôt gravement touché au bras droit et au ventre, il a été transporté à la clinique “mère et enfant” par des manifestants.

Comme c’est toujours le cas dans le pays, ces nouvelles manifestations se soldent par une perte en vie humaine, des dégâts matériels et des violences.

Oury Nombokelen Bah pour afrinews.org




Laisser un commentaire