Conakry dans le noir: les manifestations deviennent reccurentes

329

Conakry- Au fur et à mesure que les jours passent, la crise d’électricité perdure. La demande des populations devienne énorme et les esprits surchauffent. Depuis quelques semaines, des manifestations sont enregistrées un peu partout dans la capitale, a constaté Afrinews.org

De sonfonia en passant par Bambeto, hamdallaye, château, kaporo rails et Matam, les populations réclament le retour de l’électricité dans les foyers. Pour elles, le courant en cette période de ramadan surtout à des heures de la nuit doit être effectif.

Partout des pneus brûlés, des barricades errigees, poubelles renversées sur la voie publique, telle est la situation que vivent au quotidien les conakrykas.

La stabilité du courant auquelle les citoyens étaient habitués en faveur du lancement du barrage de kaleta a disparu. Certains quartiers font toute journée sans électricité.

Pour l’instant aucune explication officielle n’est donnée sur ces coupures intempestives. La société d’électricité de Guinée (EDG)  incapable de résoudre le problème garde un mutisme total.

A quand la fin des delestages en Guinée ? Telle est la question que beaucoup de guinéens se posent.

Youssouf keita pour Afrinews




Laisser un commentaire