Cellou Dalein se constitue prisonnier à Matam: la tension commence à monter…

18

Conakry- Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et chef de file de l’opposition qui a été auditionné par l’escadron mobile de la gendarmerie de Matam dans l’affaire du meurtre du journaliste Mohamed Diallo au siège de son parti s’est constitué prisonnier pour exiger la libération de ses agents de la sécurité interpellés, a constaté sur place Afrinews.org

Cellou Dalein Diallo exige la libération de ses 17 gardes du corps.

Selon nos informations, le président de l’UFDG dit ne pas comprendre que ça soit seul dans son camp qu’il y a eu des arrestations.

Des militants ayant appris la nouvelle commence déjà à rallier l’escadron mobile. Ces personnes disent attendre de voir sortir leur président et les éléments de la sécurité du parti.

Certains députés du parti ont été empêchés d’accéder dans l’enceinte de l’escadron, a-t-on constaté sur place.

La gendarmerie qui gère le dossier de l’assassinat de El hadj Mohamed Diallo le vendredi 05 février devant le siège de l’UFDG dans des heurts opposants les partisans du vice-président déchu et ceux de Cellou Dalein, a entendu les deux responsables.

A suivre

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *