Burkina Faso: le président Kafando de retour au pouvoir

114

Six jours après le coup d’État au Burkina Faso, Michel Kafando, le président par intérim, a annoncé qu’il était de retour au pouvoir et que son gouvernement civil de transition était rétabli dans ses fonctions. Suivez le direct.

Le point sur la situation au Burkina Faso à midi :

– Le président de la transition Michel Kafando a annoncé mercredi dans un discours à la natrion avoir repris les rênes du pouvoir au Burkina.

– Six chefs d’Etat de la Cédéao (Nigeria, Niger, Togo, Ghana, Bénin et Sénégal) étaient attendus dans la matinée à Ouagadougou pour superviser le rétablissement des autorités de transition. Ils ont été accueillis par le Général Diendéré, chef des putschistes, à l’aéroport.

– La Cédéao doit apporter des réponses à des questions cruciales pour la sortie de crise : Quid de l’amnistie demandée par les putschistes ? Que deviendra le RSP dont bon nombre de Burkinabé, dont le Premier ministre Zida, réclament la dissolution ?

– Sur le terrain, la tension s’est largement apaisée à Ougadougou

– Un accord en cinq points a été conclu dans la nuit entre forces putschistes (RSP) et loyalistes.

– Le RSP s’est engagé à « accepter le cantonnement » et « céder les postes de garde » à Ouagadougou. Les forces « loyalistes » ont promis de « reculer les troupes de 50 km » et de « garantir la sécurité du personnel (du RSP) et de leurs familles ».

– Le gouvernement de transition se réunira jeudi « au nom de la continuité de la vie nationale » (M. Kafondo)

Texte par France24.com




Laisser un commentaire