Baisse du prix du carburant en Guinée: le gouvernement fait une fuite en avant

124

Conakry- Décidément, malgré la menace du syndicat de déclencher une nouvelle grève générale pour exiger la basse du prix du litre du carburant à la pompe, le gouvernement Mamady Youla n’entend pas se plier à la menace, a constaté Afrinews.org

Le premier ministre qui s’exprimait lors de sa conférence de presse de ce jeudi 12 mai 2016 a réitéré la position de son gouvernement:

‘’En aucun moment, le gouvernement n’a dit qu’il s’engage à baisser le prix du carburant à telle date. Le gouvernement a dit au cours des négociations que les conditions de baisser le prix du litre à la pompe ne s’y prêtaient pas en ce moment-là »,  a-t-il rappelé aux hommes des médias.

A l’occasion de la fête du travail du 1er Mai, les syndicalistes avaient rappelé au gouvernement son engagement de baisser le prix du carburant après le passage du pays devant le FMI et la BM. A cet effet, la date du 18 mai avait été accordée aux autorités pour accéder à cette revendication. Mais la réponse donnée par Youla ne rassure pas.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire