Assassinat d’un journaliste au siège de l’UFDG: ‘’ Il n’y aura pas d’impunité’’, averti le procureur

78

Conakry- Suite à l’assassinat du journaliste El hadj Mohamed Diallo au siège de l’UFDG, le procureur de la république près le tribunal de première instance de dixinn a rassuré l’opinion nationale que la lumière sera faite sur ce drame. Le juge d’instruction présent sur les lieux a immédiatement ouvert l’enquête, a appris sur place Afrinews.org

‘’Le procureur près du tribunal de première instance de dixinn s’est rendu à la morgue de Donka en compagnie du juge d’instruction. La loi commande lorsque le procureur de la république arrive sur les lieux avec le juge d’instruction. Le procureur laisse le juge d’instruction prendre les charges de l’enquête. C’est ce qui a été fait. Les opérations d’enquêtes sont menées par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn, Monsieur Mamady Diawara qui à son tour vient de demander au colonel Balla Samoura de procéder aux opérations nécessaires afin d’élucider les causes de la mort de El hadj Mohamed Diallo.

Je voudrai rassurer l’opinion nationale que la lumière sera faite sur les causes du décès de Mohamed Diallo. Il n’y aura pas d’impunité. Nous veillerons à ce que toute la lumière soit faite’’, rassure le procureur Sidy Souleymane Diaye.

Notre confrère, El hadj Mohamed Diallo était collaborateur de plusieurs sites d’informations.

Il couvrait l’arrivée de Bah Oury au siège de l’UFDG après son exclusion lorsqu’il a été froidement abattu à la poitrine par un inconnu.

Youssouf Keïta pour Afrinews

 




Laisser un commentaire