Alpha Condé lance des piques: « les masques sont tombés… »

79

Conakry- Après sa sortie ratée, Alpha Condé était dans la matinée de ce dimanche 12 juin au siège de son parti. Une manière pour le chef de l’État de rectifier le tir. Comme d’habitude, le président de la république a saisi l’occasion pour lancer des piques à ses détracteurs, a constaté Afrinews.org

 » la piqûre d’abeille ne peut rien faire à l’éléphant. Ne répondez pas, occupez-vous de la préparation du congrès du parti », invite le locataire du palais sekoutoureah à ses partisans fortement mobilisés pour la circonstance.

Ce samedi à l’occasion de l’Assemblée hebdomadaire, le parti a décidé d’exclure de ses rangs l’ancien ministre de la communication, Alhousseny Makanera et deux députés signataires de la lettre ouverte adressé à leur champion pour protester contre ces propos à l’endroit de la communauté malinké. Ce sont Dr Ousmane Kaba et Mamadi Diawara du PTS.

A ceux-ci, Alpha Condé attaque :  » ils ont peur de la montée de la nouvelle génération. C’est ça la vérité (….) Ne répondez pas au bavardage. Le chien aboi et la caravane passe « , dit-il avant de se réjouir de ces exclusions

 » je suis content de ce qui c’est passé parce que les masques sont tombés « , conclut-il.

Maladho Barry pour Afrinews




One thought on “Alpha Condé lance des piques: « les masques sont tombés… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *