Alpha Condé attaque encore: ‘’ moi, je fais la politique avec la tête, pas avec le cœur’’

156

Conakry- Le président de la république, Pr Alpha Condé qui vient d’être réélu pour un second mandat, d’après les résultats provisoires publiés par la CENI s’est venté une nouvelle fois être le véritable politicien. Devant ses militants samedi dernier, le chef de l’Etat a dit pourquoi il a annulé son dernier meeting de campagne, a appris Afrinews.org

Selon le programme établi par les autorités locales, le vendredi 09 octobre, le RPG arc en ciel et son candidat devaient animer son dernier meeting de campagne au palais du peuple. Mais à la dernière minute, le parti présidentiel publie un communiqué pour annuler son meeting.

Les jours qui ont suivi, le principal adversaire du président sortant, Cellou Dalein avait fait une sortie médiatique sur une radio locale pour dire que Alpha Condé a peur de ne pas atteindre la forte mobilisation qu’il a eu droit à l’occasion de son retour la vieille.

En vrai stratège politique, le candidat du RPG arc en ciel ne s’est pas passé le dos de la cuillère pour expliquer le pourquoi ce report. La seule raison avancée, Alpha Condé disait craindre des violences qui pouvaient avoir un impact sur le jour du scrutin jusqu’à conduire à son report. C’est pourquoi, il dit ceci: ‘’Je suis un politicien, moi, je fais la politique avec la tête, pas avec le cœur’’. Plus loin, il rajoute: ‘’Vous ne connaissez pas la politique, laissez-moi la faire’’. Est-ce une façon de répondre au chef de file de l’opposition après que le match ait déjà été joué d’avance ? Cela peut paraitre ainsi car au lendemain de ses propos aucun activiste du RPG arc en ciel n’a voulu répliquer. Le seul objectif était de réussir le ‘’coup’’.

A analyser les discours du président de l’UFDG, on sent une sincérité dans ses paroles. C’est comme si pour lui la politique est synonyme de morale ou d’éthique. C’est pourquoi certains de ses collaborateurs le qualifie d’honnête, logique dans ses prises de positions, oubliant les calculs politiques.

Dans un de ses discours, le président Alpha Condé avait dit que le politicien qui allait le faire échoué en Guinée parmi cette classe politique n’est pas encore né. A voir l’évolution des choses. On est tenté d’y croire.

Youssouf Keita pour Afrinews




Laisser un commentaire