Affaire Ousmane Gaoual: l’opposition se réunit sans l’UFR et le PEDN et annonce des actions

61

Conakry- Décidément, l’opposition dite républicaine n’entend pas baisser les bras pour obtenir la libération du député uninominal de Gaoual incarcéré depuis lundi. Réuni au QG de Cellou Dalein Diallo sans le parti de Sidya Touré et celui de Lansana Koyaté, le porte parole a décliné une série d’actions, a appris Afrinews.org

En premier lieu, l’opposition enverra une délégation dès ce soir à la maison centrale pour s’enquérir des conditions de détentions du parlementaire,

En second lieu, une autre délégation se rendra rencontrer le ministre des droits de l’homme, Gassama Diaby pour solliciter son implication afin d’obtenir la libération du député,

En troisième lieu, une mission aussi est attendue chez le représentant résident du Haut Commissariat des Nations Unies des droits de l’homme pour les mêmes causes.

Quatrièmement, des parlementaires iront rencontrer le bureau de l’assemblée nationale afin de plaider l’arrêt des poursuites contre l’élu de Gaoual.

A noter que l’UFR et le PEDN n’approuvent pas le comportement du député de l’UFDG. C’est pourquoi, selon nos informations, ces deux formations politiques se sont désolidarisés des autres partis de l’opposition pour ce cas précis.

L’honorable Ousmane Gaoual Diallo est poursuivi par le procureur du TPI de Mafanco pour ‘’coups et blessures volontaires, injures publiques, violences et voies de fait et de diffamation’’ à l’endroit de Mamadou Diouldé Diallo de Tané corporation.

A suivre….

Maladho Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire